Les Aventuriers de la mer – Tome 6 – L'éveil des eaux dormantes

Couverture du tome 6 des aventuriers de la mer : l'éveil des eaux dormantes
Les Aventuriers de la mer

Tome 6
L’éveil des eaux dormantes
de Robin Hobb

J’ai lu Fantasy
365 pages

 

Le Parangon réarmé prend enfin la mer pour accomplir sa mission de sauvetage de la Vivacia avec Brashen, Ambre et Althéa à son bord.
Pendant ce temps, la ville est attaquée et incendiée. Keffria est obligée de fuir avec ses enfants. Mais Malta, fascinée par la cité des Anciens et attirée par la voix du dragon, s’aventure dans la ville souterraine où elle se trouve surprise par un tremblement de terre…

 

 Nous avons tardé à publier notre chronique sur le sixième tome des aventuriers de la mer mais notre (re)lecture commune continue bel et bien. Comme d’habitude, cet article va probablement spoiler les volumes précédents alors je vous conseille de passer votre chemin si vous n’avez pas encore lu le cinquième tome.

 

L’histoire fait un bon en avant puisqu’il s’agit en fait de la dernière partie du deuxième tome de la trilogie dans sa langue originale. (Une fois de plus, merci au découpage français…) Le rythme s’accélère et ce tome contient beaucoup de scènes intenses, souvent très émouvantes; la remise en mer du Parangon en fait partie. Comme pour les autres tomes, les descriptions sont très belles (Le bal d’été, les habitations dans les arbres au désert des pluies, …) et l’ambiance de cette série me fait toujours autant rêver.

Ce tome renferme aussi une bonne dose de révélations puisque l’on comprend enfin énormément de choses. Les parties sur les serpents de mer prennent tout leur sens, alors qu’elles étaient très obscures jusque là. Comme il s’agit d’une relecture pour moi, je peux voir à quel point tous les détails disséminés ici et là ont leur importance et que l’auteur nous met sur la piste bien avant de dévoiler son intrigue. J’en ai aussi profité pour repérer tous les liens avec L’Assassin Royal que je n’avais pas compris ou retenus lors de ma première lecture; notamment sur les anciens, l’art et le vif. 

Même si Robin Hobb nous en a donné l’habitude, ça fait toujours mal au cœur de voir ses personnages souffrir autant. Personne n’est épargné mais ce sont ces épreuves qui les font évoluer, en bien ou en mal. Malta s’assagit et commence même à devenir quelqu’un de bien. Comme sa sœur, Hiemain s’affirme de plus en plus malgré tout ce qui lui tombe dessus. Kennit commence à se dévoiler aussi mais je peux vous dire que ça fait froid dans le dos. J’aime toujours autant suivre le groupe d’Althéa, d’autant plus qu’Ambre est mon personnage favori.

 

Le sixième tome des aventuriers de la mer est une très bonne conclusion à la deuxième partie de la série. Il offre enfin les révélations tant attendues ainsi que de nombreuses scènes très marquantes. Les personnages ont enfin l’opportunité de montrer ce qu’ils ont au fond d’eux, même s’ils en souffrent.

Ma note : Coup de cœur ♥

 

Logo de la lecture commune des livres de Robin HobbAcr0 et Olya ont foulé les rivages maudits à mes côtés. J’apprécie toujours autant de voir mes co-lectrices se poser des questions sur la suite des évènements mais cette lecture commune m’a aussi permis de débattre sur la taille des serpents de mer, chose à laquelle je n’avais jamais pensé !

 

Je vous invite aussi à découvrir les chroniques de Valériane et de Ptitelfe.

Share

About eirilys

Habitante et propriétaire de la mystérieuse bibliothèque d'Hurtfew, je suis une amoureuse de fantasy.

You May Also Like

8 comments on “Les Aventuriers de la mer – Tome 6 – L'éveil des eaux dormantes

  1. Pygmalion, maitre de l’univers-du-découpage-qui-fait-suer :/ Ah, sacrée série que voilà. Il y a bon nombre de révélations dans ce tome et en tant que lectrice, j’ai compris d’autres éléments, grâce à ton aiguillage aussi 🙂 Et vivement la lecture du prochain volume !

    • Oui, et quand tu vois le prix de leurs grands formats, ça fait peur…. Il ne vaut mieux pas faire le calcul pour une série complète.

  2. J’ai vraiment Kiffé cette série!
    Et comme ce 6 est une « fin » de tome VO, on sent vraiment la tension monter si je me souviens bien.
    Moi qui pensait que je n’allais pas accrocher à une histoire de bateau… j’étais loin du compte. J’ai été complètement mordue.

    ET comme à chaque fois que je lis des choses à propos de cet auteur, ça me rappelle combien ça me manque de ne pas encore avoir repris le deuxième cycle de l’assassin! Je vais mettre ça dans mes prochaines lectures!

    • C’est exactement ça 😉
      Les aventuriers de la mer fait partie de mes séries préférées, d’autant plus que j’aimais bien les histoires de bateau avant de la commencer. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai découvert l’auteur, j’ai vu le livre chez une amie : le titre et la couverture m’ont tout de suite inspirée mais je ne m’attendais pas à me prendre un telle claque !

      J’en suis à la fin du deuxième cycle de l’Assassin royal, j’attends les filles pour continuer. J’ai trop hâte !

      • Aaah fêtes! Il faut les pousser au derrière 🙂 C’est tellement bien!
        Donc le cycle 3 est encore un mystère pour toi!
        Est-ce que tu as lu la Cité des anciens aussi?

        • Je contribue au retard tristement, surtout pour chroniquer.
          Non, je les attends pour ce cycle aussi. J’ai hâte !

          • Yep pas toujours évident d’être au taquet. Enfin l’important c’est de s’amuser pdt sa lecture 🙂

          • Et c’est le cas 😀

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *