L'Épouvanteur – Tome 3 – Le secret de l’Épouvanteur

Couverture du Secret de l'epouvanteur
 

 Le secret de l’Épouvanteur
Tome 3
de Joseph Delaney

Bayard Jeunesse
372 pages

 

 » L’hiver va être long et rude, mon fils. Tous les signes l’annoncent. Les hirondelles se sont envolées vers le sud presque un mois plus tôt qu’à l’accoutumée, et les premières gelées sont survenues alors que mes rosiers étaient encore en fleur. Je n’avais jamais vu ça. Ça sera une période éprouvante : aucun de nous n’en sortira indemne. Aussi, ne quitte jamais ton maître. Il est ton seul véritable ami. Vous devrez vous soutenir l’un l’autre  » Alors que le froid se fait plus vif, l’Épouvanteur reçoit un message qui semble grandement le perturber. Il décide aussitôt de quitter Chipenden pour se rendre dans sa maison d’hiver, à Anglezarke. La vieille demeure est lugubre : dans les profondeurs obscures de ses caves sont enfermées des sorcières et des gobelins. Quant au mystérieux auteur de la lettre, qui rôde dans les parages, il se révèle être l’ennemi juré de John Gregory. Au cours de longs mois d’hiver, Tom découvre peu à peu le passé caché de son maître. L’Épouvanteur doit-il payer le prix de ses erreurs de jeunesse ? Lorsque certains secrets qu’il a toujours dissimulés, seront finalement dévoilés, Tom va se trouver en grand danger…

 
 

Quel plaisir de se replonger dans un tome de l’Épouvanteur ! J’avais presque oublié à quel point je me sentais bien dans l’ambiance de cette série.

 

Après une petite baisse d’enthousiasme pour le deuxième tome, je retrouve ici ce que j’avais tant apprécié dans le premier. L’histoire reste parfois un peu prévisible mais j’ai largement préféré la lande désolée d’Anglezarke aux étroites rues de Priestown. De plus, les sorcières sont de retour et c’est bien elles que j’attends de retrouver avec le plus d’impatience dans les livres de l’Épouvanteur.

Dans ce tome, on découvre la maison d’hiver de John Gregory, située sur la lande glaciale d’Anglezarke et la raison pour laquelle il doit y revenir chaque année. L’ambiance est à l’hiver, le paysage peu chaleureux mais c’est justement là que se trouve le plaisir. Ce livre est parfait pour être lu sous un plaid, bien au chaud alors que le bruit du vent ou de la pluie vous berce.

Les personnages sont toujours aussi attachants. On pardonne ses erreurs à Thomas même si elles peuvent parfois être graves. Son courage et sa bonne foi compensent, ses peurs le rendent très humain et ça fait plaisir d’avoir un héros qui fait son âge. Alice est toujours ma petite préférée, j’aime croire que ses intentions sont bonnes. La vulnérabilité de Gregory est une fois de plus de mise. Il n’a pas toujours la situation bien en main mais j’ai trop souvent tendance à oublier qu’il est l’Épouvanteur et qu’il garde quelques tours dans son sac… et de nombreux secrets. Une des rencontres que j’ai le plus apprécié est celle de Mégane. Elle est ambiguë, dangereuse mais pas méchante pour autant; ce qui fait d’elle un personnage avec beaucoup de profondeur, que j’aurais aimé aider.

Les thèmes de la mort et du deuil sont nettement plus présents dans ce tome. L’atmosphère du livre n’en est pourtant pas trop alourdie et j’étais plutôt contente d’en apprendre un peu plus sur les fantômes et la Nécromancie. La plume de l’auteur est toujours aussi agréable. Thomas est un personnage très plaisant à suivre et j’aime surtout cette impression d’avoir dans les mains le journal d’un jeune Épouvanteur. Cela donne une impression d’authenticité au récit.

 

Je n’ai donc pas été déçue par le secret de l’Épouvanteur. Son ambiance hivernale, les secrets de Gregory et les machinations du Nécromancien Morgan ont su me charmer. Cependant, c’est toujours les sorcières qui ont une place particulière dans mon cœur et j’ai été servie avec ce tome !  

Ma note : ★★★★★

 


 Je vous invite aussi à lire les chroniques de Mots sous couverture & Les escapades culturelles de Frankie.

 Logo du challenge Halloween

Share

About eirilys

Habitante et propriétaire de la mystérieuse bibliothèque d'Hurtfew, je suis une amoureuse de fantasy.

You May Also Like

4 comments on “L'Épouvanteur – Tome 3 – Le secret de l’Épouvanteur

  1. Ouhouh ! On ne t’arrête plus 🙂 Héhé, quand j’ai relu le tome 2, je savais que les sorcières m’attendaient au tome 3, alors ça allait. (et elles sont encore plus présentes dans le quatrième). Je trouve que l’épouvanteur nous apparait toujours plus humain au fur et à mesure de l’intrigue. A l’inverse, Tom va gagner en maturité… et en responsabilités.

    • J’espère que ma motivation va tenir sur le long terme… Déjà que j’avais hâte de commencer le quatrième tome, tu as réussi à me donner encore plus envie de m’y plonger !

  2. Oh dis-donc!! Tu as bien publié depuis que je suis partie! Trop contente de te lire et contente de voir que ce tome t’a plu! 🙂

    • J’ai eu un élan de motivation pendant la période d’Halloween. J’espère que ça va durer ! Il faut que tu le lises, la série de l’Épouvanteur m’avait manquée ❤

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *